Pomme Happy

Plus de pommes = moins de pépins !

Accueil » Mac » Astuces Mac » Désactivez le lancement automatique des applications sur Mac

Certaines applications se lancent automatiquement dans votre système lors du démarrage.

Elles peuvent apparaitre dans la barre de menu de votre Mac, mais peuvent également rester en attente pour faciliter par exemple l’ouverture d’applications phares comme iTunes.

Cela peut être utile dans certains cas, mais désagréable dans d’autres. Vous pouvez en effet retrouver parmi elles certaines qu’on utilise fréquemment ou qui ont besoin d’être en marche en permanence pour, par exemple, synchroniser des fichiers comme Dropbox ou Evernote. Mais cela peut être le cas pour d’autres applications qui ne servent que très rarement, voire jamais.

Outre le fait de rendre le démarrage du Mac infiniment plus lent, cela occupe de la mémoire vive et des ressources système pour rien.

Comment faire pour empêcher ces applications de se lancer automatiquement au démarrage ?

Toutes les applications n’ont pas nécessairement le même mode de fonctionnement.

Pour résumer il y’a plusieurs manières d’inhiber leur lancement. Ces différentes possibilités dépendent du canal qui a initié cette opération.

Dans le Dock :

Si l’application se trouve dans le Dock vous disposez d’options permettant de lancer automatiquement.

Pour cela maintenez le clic droit de votre souris ou de votre Trackpad (ou le CTRL clic) sur l’application concernée.

Allez dans Options

Cochez ou décochez Ouvrir avec la session.

Dans les Préférences des applications concernées :

La majorité des applications propose des réglages dans lesquels vous pouvez retrouver le fait qu’elles se lancent au démarrage ou qu’elles apparaissent dans la barre de menu.

Commencez par chercher dans ce secteur avant de creuser plus profondément dans le système, c’est la solution souvent la plus simple et la moins traumatisante pour le système lui-même.

La plupart du temps, les préférences sont dans le menu Application, celui portant le nom de l’app, immédiatement à droite du menu .

Ensuite, il faut distinguer les applications présentes dans la barre de menu des applications en mode fenêtré.

Prenons pour exemple Dropbox qui se trouve dans la barre de menu

Les préférences s’obtiennent grâce à la roue crantée.

Cliquez d’abord sur l’icône Dropbox, le menu déroulant apparait, cliquez ensuite sur la roue

Le panneau de Préférences apparait.

Onglet Général vous trouverez la case à cocher (ou à décocher selon votre besoin) : lancer Dropbox au démarrage du système.

Prenons à présent l’exemple d’Evernote.

Vous avez le même type de roue crantée si l’icône d’Evernote est déjà présente dans votre barre de menu Mac.

En revanche, lorsque vous allez cliquer sur préférences, il s’agira des préférences de capture

Il vous faudra donc aller dans l’onglet général pour pouvoir accéder aux réglages de l’application et notamment au lancement automatique.

Dans ce cas, les options sont divisées en trois cases à cocher : vous pouvez distinctement choisir si l’application doit apparaitre dans le barre de menu et/ou si le lancement doit se faire au démarrage ou non. Vous pouvez, en outre, choisir de laisser l’application fonctionner en tâche de fond après que vous ayez quitté cette dernière ou pas.

Dans les comptes utilisateurs des préférences Système

Pour certaines applications, vous ne trouverez pas nécessairement une option dans leurs préférences propres pour empêcher qu’elles ne se lancent au démarrage.

Cela peut être un choix délibéré du développeur ou de l’éditeur du logiciel.

Pour en avoir le coeur net, rendez-vous dans les préférences système, soit en cliquant dessus dans le Dock, soit en recherchant dans Spotlight, ou bien encore dans le menu .

Choisissez Utilisateurs et Groupes => Onglet Ouverture

Une liste apparait dans laquelle vous retrouvez les applications qui se lancent automatiquement avec votre session.

Vous pouvez choisir d’en ajouter en utilisant le petit + en bas de la liste ou d’en enlever (avec le petit -).

Mais vous remarquerez que toutes n’apparaissent pas dans cette liste.

Par exemple, si vous regardez l’image en tête de cet article, vous remarquerez que j’utilise Tunnelblick pour me connecter à un VPN.

Or celui-ci n’est pas présent dans les comptes et groupes.

Dans les Agents de lancement des bibliothèques (LaunchAgents)

A ce niveau-là, on commence déjà à devenir des utilisateurs experts. Attention donc aux risques qui vont avec…

Pour l’exemple et TunnelBlick, il faut aller dans le Bibliothèque utilisateur.  Il y’a en effet deux types de bibliothèques dans Mac OS, une bibliothèque générale et une particulière liée à chaque compte utilisateur.

La première s’adresse à tous les utilisateurs, la seconde à un utilisateur spécifique.

Pour accéder à la bibliothèque Utilisateur (celle de mon compte).

Pour les plus téméraires d’entre vous, vous pouvez aller lire cet article de PommeHappy qui date un peu mais qui reste vrai encore aujourd’hui.

Sinon aller dans le Finder ou faites cmd + Tab jusqu’à arriver jusqu’à lui, choisissez le menu Aller.

Appuyez maintenant sur le touche alt (option). Bibliothèque apparait comme par magie. Cliquez dessus.

Allez dans le répertoire LaunchAgents

Là les choses se corsent un peu mais pas de panique ç va bien se passer, suivez le guide 😉

Ouvrez une session Terminal (Applications => Utilitaires) ou recherchez Terminal dans Spotlight.

copiez ceci :

launchctl unload -w

et collez le dans la fenêtre Terminal.

Faites à présent glisser le fichier plist de l’application que vous souhaitez désactiver dans la fenêtre Terminal

Tapez sur Enter.

Pour vérifier que votre manipulation a bien été prise en compte, rappelez la dernière commande exécutée en utilisant la flèche directionnelle du haut ↑. Faites enter.

Vous devriez obtenir un message vous indiquant que ce service n’est pas disponible : « Could not find specified service ».

Vous pourrez à tout moment revenir en arrière en utilisant la commande

launchctl load -w 

suivie du chemin vers le fichier plist (obtenu en faisant glisser ce dernier dans la fenêtre Terminal).

N.B : dans tous les cas, le fichier plist reste dans le dossier LaunchAgents. C’est normal.

Revenons à l’image du début, vous constaterez que j’utilise entre autres Sophos Antivirus pour Mac ou encore Paragon NTFS. Ils ne figurent ni dans les préférences système, ni dans les LaunchAgents ni dans le bibliothèque utilisateur.

On les trouvera dans le Bibliothèque principale, commune à tous les utilisateurs.

Pour cela ouvrez une fenêtre du Finder et rendez-vous à la racine de votre disque dur.

Dossier Bibliothèque, et à nouveau LaunchAgents.

On utilisera la même commande Terminal évoquée précédemment :

launchctl unload -w

Faites à nouveau glisser le fichier plist dont vous voulez désactiver le lancement automatique.

De la même façon, vous pouvez réactiver le démarrage automatique à l’ouverture de session et utilisant la commande

launchctl load -w 

suivie du chemin vers le fichier plist ad hoc.

Les panneaux de préférences supplémentaires

Il existe enfin une dernière possibilité pour désactiver une application dans les Préférences système

Par exemple Périan qui installe un panneau de préférences supplémentaire (dans la dernière partie des préférences système)

Cliquez sur l’icône souhaitée et cherchez l’option permettant de désactiver le lancement au démarrage du système. Cela varie selon les applications concernées.

Option du menu Redémarrer

Enfin il peut arriver que vous demandiez au système de redémarrer. Si vous n’avez pas quitté toutes les applications au moment de cette demande, le système ouvre une boite de dialogue avant d’effectuer la réinitialisation du système avec une option cochée indiquant que les fenêtres actuellement actives seront rouvertes au démarrage.

Décochez-là avant de faire Redémarrer (vous avez 1mn).


Liens complémentaires – Documentation

  • Inscrirez-vous sur Dropbox (2 Go gratuits) pour stocker et partager vos fichiers.
  • Découvrez Evernote gratuitement pour conserver et indexer vos notes ou vos PDF.
  • Tunnelblick est un logiciel gratuit Open source pour mac OS X et macOS, doté d’une interface graphique pour VPN.
  • Seedbox.fr est un service tout-en-un (VPN, Proxy, FTP, Webdav) pour gérer, stocker et partager des données numériques (test gratuit)

Sécurité * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • Youtube
  • Vimeo
  • Google+
  • iTunes

Articles populaires

Editer le fichier hosts sous Mac OS X

Le fichier hosts est un fichier utilisé par le système d'exploitation ...

Applications compatibles avec Mac OS X Moutain Lion

Si vous avez l'intention de passer ...

Applications compatibles avec Mac OS X Lion

A l'heure ou j'écris, il est ...

Kit de Démarrage pour Mac OS X – 1/3

MAJ le 24/03/2012 Il faut bien un ...

Comment créer une clé USB bootable sous Mac OS X

Vous aurez peut être besoin de ...