Pomme Happy

Plus de pommes = moins de pépins !

Accueil » iOS » XBMC kezaco ?

Je vous parle déjà depuis quelques articles de XBMC que l’on nomme désormais également KODI.

Mais de quoi s’agit t’il au juste ?

Les premières lettres, XB, font référence à l’origine de ce logiciel initialement créé pour la première génération de la console de jeux Xbox

Ce n’est que plus récemment que ce dernier fût porté sous les systèmes d’exploitation Linux, Mac OS X, MS Windows, Android et maintenant iOS.

XBMC logo

Les dernières lettres, MC, signifient Media Center, que l’on peut traduire par Centre Multimédia.

En clair, il s’agit d’un ensemble d’applications qui permettent de lire tous types de supports qu’il s’agisse de musique, de vidéo, de film, de musique, de clip et contenu Internet.

Vous allez me répondre qu’il s’agit encore et toujours d’un truc destiné aux geeks qui vivent aux fonds de grottes et n’en sortent que pour nous pondre des articles aussi obscurs qu’abscons.

Il n’en est rien enfin trois fois rien disons 😉

Pour avoir mis en oeuvre plusieurs distributions sur plusieurs plateformes (OpenELEC pour Raspberry Pi 2, KODI, ODMC et TVMC pour pour Mac notamment), l’installation se fait plutôt facilement et le web regorge de tutoriels relativement bien faits et utiles.

Nous l’avons évoqué plus haut, KODI (XBMC) peut s’installer sur tous systèmes : PC, Mac, Linux, iOS, Android, Raspberry et même sur Apple TV !

DL_Icons_Windows DL_Icons_Linux DL_Icons_Apple DL_Icons_Android
File 14.2: Windows
WIKI: Aide
Linux: see wiki
WIKI: Linux
OSX 14.2: 64bit– 32bit
WIKI: Aide
Android 14.2: ARM – x86
WIKI: Aide
DL_Icons_RaspberryPi DL_Icons_Apple_iOS DL_Icons_Apple_TV xbmcbuntu-logo-dl
WIKI: Raspberry Pi iOS: see wiki
WIKI: iOS
ATV2: see wiki
WIKI: ATV 2
KodiBuntu: 64bit – 32bit(*)
WIKI: Aide

En outre, il existe d’autres distributions déjà pré installées et paramétrées pour des usages spécifiques comme TVMC pour Mac par exemple.

Mais avant d’aller plus loin dans les arguments, jugez plutôt du nombre de formats de fichiers qui peuvent être lus par XBMC :

Formats Supportés

  • Supports Digitaux Physiques: Disques Blu-ray (non encryptés), CDs, DVDs, DVD-Video, Video CDs (y compris ), Audio-CD (CDDA), USB Flash Drives, et local Disque durs locaux
  • Protocol clients Réseaux: AirPlay/AirTunes, UPnP / DLNA (Digital Living Network Alliance), SMB/SAMBA/CIFS, AFP, DAAP, Zeroconf/Avahi/Bonjour, NFS, HTTP, HTTPS, WebDAV, FTP, RTSP (RTSPU, RTSPT), MMS (MMSU, MMST), Podcasting, TCP, UDP, SFTP, RTPand RTMP (y compris RTMP, RTMPT, RTMPE, RTMPTS, RTMPTE, RTMPS), DHCP, NTP
  • Serveurs réseaux: serveur JSON-RPC, serveur D-Bus, Serveur Web, Serveur FTP, et UPnP AV serveur, Serveurs d’événements multi-protocoles
  • Container formats: AVI, MPEG, WMV, ASF, FLV, MKV/MKA (Matroska), QuickTime, MP4, M4A, AAC, NUT, Ogg, OGM, RealMediaRAM/RM/RV/RA/RMVB, 3gp, VIVO, PVA, NUV, NSV, NSA, FLI, FLC, DVR-MS et WTV
  • Formats vidéo : MPEG-1, MPEG-2, H.263, MPEG-4 SP et ASP, MPEG-4 AVC (H.264), HEVC (H.265), HuffYUV, Indeo, MJPEG, RealVideo, RMVB, Sorenson, VP8, VP9, WMV, Cinepak
  • Formats Audio : MIDI, AIFF, WAV/WAVE, MP2, MP3, AAC, AACplus (AAC+), Vorbis, AC3, DTS, ALAC, AMR, FLAC, Monkey’s Audio (APE), RealAudio, SHN, WavPack, MPC/Musepack/Mpeg+, Shorten, Speex, WMA, IT, S3M, MOD (Amiga Module), XM, NSF (NES Sound Format), SPC(SNES), GYM (Genesis), SID (Commodore 64), Adlib, YM (Atari ST), ADPCM (Nintendo GameCube), et CD-DA
  • Formats d’images:  images au format RAW, BMP, JPEG, GIF, PNG, TIFF, MNG, ICO, PCX et Targa/TGA
  • Sous-titres : AQTitle, ASS/SSA, CC, JACOsub, MicroDVD, MPL2, MPlayer, MPsub, OGM, PJS, RT, SMI, SRT, SUB, RealText, VOBsub, ubViewer, VPlayer
  • Metadata tags: APEv1, APEv2, ID3 (ID3v1 et ID3v2), ID666 et commentaire Vorbis pour audio file formats, Exif et IPTC (y compris le GeoTagging) pour les formats d’images

Alors comment faire ?

Idéalement, il n’y a pas besoin d’une grande puissance de feu. Imaginez, un Raspberry Pi avec seulement 512 Mo de mémoire arrive à décoder la plupart des vidéos HD.

Il suffit d’avoir un vieux PC, et pourquoi pas, un portable dont l’écran serait cassé mais qui fonctionne, un vieux Mac Mini ou encore un Raspberry qui idéalement possèdent une sortie HDMI.

ecran-pc-casse

Le port HDMI n’est pas une fin en soi mais cela est un plus qualitatif pour le son comme pour l’image. En outre, il permettra de rendre la télécommande de votre télévision fonctionnelle si votre télé le permet (protocole CEC).

C’est le moment de recycler un vieil équipement ou de parcourir les annonces avec écran HS, de quoi se faire un serveur multimédia pour par cher 😉

Trêve de palabres, vous trouverez ci-dessous une vidéo expliquant comment l’installer (sur PC) et les utilisations possibles.

3 Réponses actuellement.

  1. damien dit :

    Dyslexique ?! 😉

    Je me permet de signaler que cet article traite de XBMC alors que son titre fait référence à XMBC (les lettre B et M sont inversées).

    Et que si le premier est mondialement connu, le second existe également et mériterait aussi de faire parler de lui. XMBC, pour « X-Mouse Button Control » est un logiciel (pour Windows et gratuit) qui permet de configurer finement le comportement des boutons/molette de la souris en fonction des besoins et des applis utilisées…

    Cordialement,

    damien/dipisoft.


Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • Youtube
  • Vimeo
  • Google+
  • iTunes

Articles populaires

Editer le fichier hosts sous Mac OS X

Le fichier hosts est un fichier utilisé par le système d'exploitation ...

Applications compatibles avec Mac OS X Moutain Lion

Si vous avez l'intention de passer ...

Applications compatibles avec Mac OS X Lion

A l'heure ou j'écris, il est ...

Kit de Démarrage pour Mac OS X – 1/3

MAJ le 24/03/2012 Il faut bien un ...

Comment créer une clé USB bootable sous Mac OS X

Vous aurez peut être besoin de ...