Pomme Happy

Plus de pommes = moins de pépins !

Accueil » Mac » Le Launchpad pour les nuls

Désolé pour ce titre quelque peu racoleur mais le but est surtout d’attirer l’attention vers cette fonctionnalité qui n’a pas la popularité qu’elle mérite.

Launchpad est une sorte de rampe de lancement pour applications Mac à la façon d’iOS qui a fait son apparition dans OS X Lion mais c’est véritablement avec Mountain Lion qu’il atteint sa vraie dimension.

Le parallèle avec l’organisation du Springboard de l’ iPhone et de l’iPad est saisissant.

Qu’est ce qu’Apple a voulu amener par l’introduction de cette fonctionnalité à son système ? Est-ce là ce qui préfigure l’arrivée d’écrans tactiles sur nos ordinateurs ? Toujours est-il que c’est une tendance lourde puisqu’on voit ce type d’interface notamment dans Windows 8 mais également sous Linux.

Il existe de nombreux moyens pour lancer des applications sur votre mac : Spotlight, un alias sur le bureau, le Finder, le Dock, un lanceur,…

On peut se poser la question de pourquoi utiliser Launchpad ou le préférer aux lanceurs « classiques » que sont Alfred, Quicksilver ou même Spotlight.

Sous Lion, Launchpad ne permettait « que » d’afficher et d’organiser les applications par pages, de les lancer en cliquant dessus ou en se déplaçant avec les flèches.

Avec Mountain Lion, la véritable nouveauté est l’intégration d’un moteur de recherche dédié aux applications. Ainsi, si vous activez le Launchpad et que vous saisissez illico au clavier les premières lettres du nom d’une application, vous obtiendrez un filtrage autour de cette saisie n’affichant que les app correspondant au critère établi.

Déplacez vous si besoin sur l’app désirée et appuyez simplement sur Entrée.

Alfred vient de prendre là un bon coup de vieux, vous ne trouvez pas ?

Optimisons le système 

Tenant compte de ce qui vient d’être évoqué, pourquoi alors continuer à utiliser Alfred ? En tous les cas pour cet usage (je parle de la version gratuite pas des features de la version complète).

Pour aller plus loin je vous propose de désactiver les applications des préférences de Spotlight, vous y gagnerez en fluidité de recherche,  en temps d’indexation, bref de vraies économies d’échelle qui, ne nous voilons pas la face, sont imperceptibles à l’instant T mais seront vraisemblablement intéressantes additionnées sur la durée.

Comment activer le Launchpad ?
Plusieurs possibilités s’offrent à vous : depuis le Dock, par un raccourci clavier (à configurer dans les Préférences Système)
ou encore en déplaçant la souris ou le pointeur vers un coin actif (à configurer dans les réglages de Mission-Control).
A noter que si vous souhaitez ajouter une application dans le Dock il est possible de le faire directement en la faisant glisser/déposer depuis le Launchpad, ce, sans que l’organisation du Launchpad ne soit modifiée.
Il existe en outre une gesture si vous avez un Magic Trackpad ou un Macbook Pro : trois doigts plus le pouce. J’avoue que ce n’est pas naturel et rarement efficace pour ma part mais…
Pour sortir du Launchpad sans lancer d’application appuyez sur la touche Escape (ESC), vous pouvez également utiliser le raccourci clavier qui sert à activer Launchpad ou cliquez sur n’importe quelle zone en dehors d’une icône.

Comment organiser le Launchpad ?

Le tableau qui compose ce lanceur contient toutes les applications installées sur votre Mac. Il est organisé en pages, vous pouvez passer de l’une à l’autre soit par des gestures soit avec les flèches latérales au clavier, soit en cliquant sur les points se trouvant au bas de chaque page et qui matérialisent leur nombre.

Vous pouvez effectuer le rangement manuellement directement depuis l’interface du Launchpad. Apple n’a pas encore prévu d’utilitaire ni de réglages avancés pour personnaliser le Launchpad mais des outils spécifiques développés par des tiers existent. On en trouve sous forme d’application et même de panneau de préférences (prefpane).

Organisation manuelle

Nous ne sommes pas encore arrivés à l’ère des ordinateurs à écrans tactiles il vous faudra donc opérer soit à la souris (ou au trackpad) ou encore au clavier.

A la souris cliquez et maintenez votre clic. Les icones de mettent à trembler (de la même façon que sur iOS). Vous pouvez alors les déplacer ou bon vous souhaite et même les organiser en dossiers en faisant glisser l’une d’elles sur une autre.

Vous remarquerez que certaines sont surmontées d’une croix à l’angle supérieur gauche. A la différence des autres apps, celles qui affichent cette croix sont issues du Mac App Store. N’ayez crainte une confirmation sera nécessaire pour effectuer la suppression.

Vous pouvez en outre créer un dossier pour réduire le nombre de pages ou par exemple regrouper les app du même type.

Pour cela il suffit de sélectionner une app et d ela faire glisser sur une autre à intégrer au sein du même dossier.

Relâchez le dossier est créé . Ouvrez -le alors avec un simple clic. Pour en modifier le nom il suffit de cliquer sur le nom e haut à gauche.

L’application est-elle supprimée lorsque je la supprime du Launchpad ?

Oui et non. Il y a deux cas de figure : si l’application a été installée depuis le Mac App Store oui. Sinon, non.

Avec le clavier, il suffit d’appuyer sur la touche Option (ALT). Les icones se mettent trembler et comme avec la souris ou le trackpad et certaines possèdent également une croix en haut à gauche de l’alias.

Launchpad-control 

est un panneau de préférences qui permet de gérer les applications et les dossiers présents sur le Launchpad, de les ordonner, de choisir de les afficher ou non, mais également de sauvegarder ou de restaurer la base de données qui alimente ce dernier.

Vous le trouverez gratuitement sous ce lien.

Launchpad Cleaner

est une application qui aide à gérer les applications leur organisation et la façon de les ordonner facilement.

Comme pour le panneau de préférences vous aurez la possibilité de sauvegarder la base et de la restaurer en cas de besoin.

Application gratuite téléchargeable sur le site de launchpadcleaner.com.
Launchpad Manager
comme les précédentes cette application permet d’organiser le Launchpad. Elle permet également de gérer les Widgets.
Application payante (7,99 $) disponible en version démo sur launchpadmanager.com
Aspect Graphique 
Pour changer l’apparence du fond d’écran utiliser la combinaison de touches : Command+Control+Option+B
Répétez l’option plusieurs fois pour changer à la fois le fond et le flou (blur) du papier peint ou la combinaison des deux.
Ce que le Launcher ne fait pas
Il n’est pas possible d’ajouter des documents ni des dossiers (autres au ceux crées en organisant les applications). Pas non plus possible d’insérer des signets alias ou URL.
Launchpad est bien un lanceur d’applications, ni plus, ni moins. Enfin, pour le moment…

Compléments 

6 Réponses actuellement.

  1. Joe57160 dit :

    Bonjour,

    Merci pour l’astuce pour changer l’apparence du fond d’écran en utilisant la combinaison de touches Command+Control+Option+B. Cela fonctionne parfaitement.

    Cependant est ce normal que lorsque je redémarre mon mac, je retrouve le fond d’écran standard (blur couleur) dans le launchpad ?

  2. Artnok dit :

    Thx les gens.
    Je galérais pour configurais le raccourci. Et j’ai appris deux trois trucs sympas en 5 minutes… Pour le mac user que je suis, c’est toujours appréciable…
    N /

  3. wykaaa dit :

    Comment supprimer Lauchpad, application inutile s’il en est ?

    • Alain THOMAS dit :

      hum c’est une application donc pourquoi ne pas essayer de la supprimer depuis le dossier éponyme… Je n’ai pas essayé donc dites nous si cela est satisfaisant. Ceci dit elle n’occupe que très peu de place mais il y a sûrement des dépendances.

      Des logiciels tels que Clean My Mac ne permettent pas… C’est étrange n’est t’il pas ?

  4. domlachtie dit :

    bonjour
    je ne trouve pas de réponse à ma demande sur internet : Disparition de Launchpad sur iMAC de +-2011

    L’onglet gris avec un « spoutnik » qui décolle a disparu de mon écran, et donc je ne peux plus lui demander d’ouvrir les applications. J’ai bidouillé et j’ai retrouvé l’onglet mais quand je le déplace en glisser-déposer il accepte mais il y a une flèche noire dessous l’onglet (qui veut dire probablement que c’est une copie, un alias ou je ne sais quoi)Ça m’était déjà arrivé et j’avais du faire la même chose, et quelques temps après sans que je fasse quoi que ce soit l’original a réapparu.
    Pouvez vous m’aider svp ? MERCI d’avance


Sécurité * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • Youtube
  • Vimeo
  • Google+
  • iTunes

Articles populaires

Editer le fichier hosts sous Mac OS X

Le fichier hosts est un fichier utilisé par le système d'exploitation ...

Applications compatibles avec Mac OS X Moutain Lion

Si vous avez l'intention de passer ...

Applications compatibles avec Mac OS X Lion

A l'heure ou j'écris, il est ...

Comment créer une clé USB bootable sous Mac OS X

Vous aurez peut être besoin de ...

Kit de Démarrage pour Mac OS X – 1/3

MAJ le 24/03/2012 Il faut bien un ...