Pomme Happy

Plus de pommes = moins de pépins !

Accueil » Mac » Les nouveautés de Mac OS X Mountain Lion

Le lion des montagnes vient de rugir : Mac OS X Mountain Lion, la version la plus avancée du « système le plus performant au monde » (je cite…) vient d’arriver.

Après Cheetah (10.0), Puma, (10.1),  Jaguar (10.2), Panther (10.3), Tiger (10.4), Leopard (10.5), Snow Leopard (10.6), Lion (10.7), le dernier des félins est un « chat chat des Alpes », nom de code pour la version 10.8.

Qu’apporte-t’il par rapport à ses prédécesseurs ?

Ce sont au total près de 200 nouvelles fonctionnalités qui sont annoncées.

D’une manière générale, on peut dire sans trop s’avancer que la convergence d’OS X et d’iOS est de plus en plus flagrante. On retrouvera ainsi dans cette nouvelle version bon nombre de fonctionnalités déjà présentes dans le système d’exploitation des appareils mobiles de la firme.

Quelques exemples flagrants : le service de messagerie iChat sera remplacé par iMessages, iCal devient Calendrier et le Carnet d’adresses se dénommera désormais  Contacts. Vous avez déjà vu ça quelque part ? 😉

Le système est 64 bits ce qui est le cas depuis Snow Leopard, la version 10.6.

Depuis cette époque on y retrouve également DashCode un outil de création de Widgets pour le Dashboard, et Spaces un gestionnaire de bureaux virtuels.

Leopard avait préalablement amené Time Machine gestionnaire de sauvegardes automatiques sur disque externe ainsi que les piles (Stacks) présentes dans le Dock.

Twitter et Airplay étaient eux apparus dans Mac OS X Lion.

Ce qui change :

  • Airplay

Ce dispositif jusque là réservé à iOS arrive sur votre Mac. Vous allez ainsi pouvoir diffuser du contenu multimédia (pages web, musique, film,etc.) directement de votre Mac vers une Apple TV et le visualiser sur votre écran de télévision ou encore faire jouer la musique sur des hauts-parleurs distants compatibles avec ce standard.

 

  • Dictée

La fonction de dictée s’enrichit.

On n’est pas encore rendu au stade de commander son Mac vocalement comme ou pourrait le faire avec un iPhone par l’intermédiaire de Siri mais les choses avancent.

 

  • Gatekeeper

Ce logiciel de protection implémenté dans Lion sera désormais activé par défaut. Ce système de verrouillage évitera notamment aux débutants d’installer des programmes dont la source n’est pas expressément vérifiée par Apple.

Cette barrière pourra néanmoins être supprimée dans les Préférences Système.

 

  • Game Center

Déjà connu des gamers sur iPhone, iPad et iPod Touch, cette application arrive sur Mac.

C’est du « social gaming » disons du réseautage ludique la traduction n’est pas simple : vous pouvez jouer contre des amis ou des inconnus des quatre coins du monde.

Plus d’infos sur les pages d’Apple


  • iCloud

Partagez vos documents ou envoyez-les vers le nuage. Ils sont automatiquement sauvegardés sur le serveur Apple.

iCloud conserve la dernière version de vos documents sur vos Mac, iPad, iPhone et iPod Touch. Dès que vous modifiez un document, les changements se répercutent sur tous vos appareils.

 

  • iMessage (Messages)

Vous pouvez désormais envoyer et recevoir des messages des personnes utilisant un mac ou tout autre système sous iOS, iPhone, iPad ou iPod Touch.

Ce service gratuit permet également de partager des images, des vidéos ou des documents.

Le dispositif est complété par un système de cryptage qui sécurise vos échanges afin qu’ils restent privés.

 

  • Notes

Notes est à la fois un gestionnaire de notes que vous pouvez ensuite partager par mail ou iMessages mais vous pouvez également détacher une note et l’épingler sur votre bureau à la manière d’un post-it.

La compatibilité avec les appareils mobiles sous iOS est complète, la synchronisation se fait par le biais de iCloud. Pour déposer une note sur votre bureau façon Post-it double cliquez sur son titre la note s’ouvre dans une fenêtre indépendante. Fermez la fenêtre principale et cette note reste sur votre bureau tant que vous ne fermez pas l’application Notes.

 

  • Notifications (Notification Center)

Là encore cette fonctionnalité maintenant bien connue d’iOS débarque sur votre Mac. L’agenda, les messages reçus, les échanges sur les réseaux sociaux Twitter ou Facebook, les mises à jour de logiciels, les rappels de tâches ou d’événements vous seront signifiés.

Petit plus produit vous pouvez Twitter directement depuis le centre de notification.

 

  • Partage

L’introduction ou plutôt la généralisation du bouton « partager » vous permettra de publier directement en quelques clics, sur les réseaux sociaux Facebook, Twitter, Flickr ou Vimeo.

Le Mac devient de plus en plus communiquant et social.

 

  • Power Nap

Lorsque votre Mac passe en veille, il continue de faire les mises à jour de Mail, des contacts, du calendrier, des rappels, des notes, du flux de photos, dans le nuage. Si vous êtes connecté à une source d’alimentation, les mises à jour logicielles seront téléchargées. Il en est de même pou les sauvegardes de Time Machine. Pendant toutes ces opérations, les sons du système restent muets et aucune lumière, aucun ventilateur ne se déclenche.

 

  • Rappels (Reminder)

Créez des listes et mettez des dates buttoir. C’est un peu le principe des Todo-list. Les tâches à faire peuvent également servir de rappels, une alerte apparaitra alors dans le centre de notification.

 

Enfin pèle-mêle :

Quicktime X utilise désormais la carte graphique pour encoder des vidéos.

Cette fonctionnalité devrait être effective avec les modèles sortis après 2011.

 

Safari, le navigateur web phare de la marque à la pomme, passe en version 6.0 et réunifie notamment à la fois la barre d’URL et la barre de recherche. Ainsi, vous pouvez indifféremment taper une adresse Internet ou l’objet d’une recherche Google. Cette feature, je l’avoue me manquait cruellement, sa disparition n’a manifestement pas ému que moi, puisque les développeurs ont fait machine arrière sur cette dichotomie. En outre, vous pourrez naviguez d’un onglet à l’autre avec les gestures de votre TrackPad (pincez pour dézoomer puis balayez latéralement avec deux doigts) ou votre Magic Trackpad.

Time Machine

s’enrichit également puisqu’il est désormais possible de sauvegarder sur plusieurs disques externes. Par exemple sur un disque USB à la maison et un autre au bureau ou encore une Time Capsule et un disque ou un mix des deux  😉

En outre vous pouvez désormais encrypter vos sauvegardes en cochant une case dans les paramètres de TM.

 

X11 qui assurait la compatibilité avec les applications du monde Linux n’est désormais plus présent dans la distribution de Mac OS X.

Il vous faudra installer XQuartz qui assure les mêmes types de services.

 

Les widgets du Dashboard peuvent être organisés en dossiers à la manière d’iOS ou du Launchpad depuis Mac OS X Lion.

En prévision pour cet automne (on n’en sait pas plus à l’heure actuelle ni sur un contenu ni concernant une date précise…) et à l’image de l’intégration de Twitter à Mac OS X Lion, Facebook le réseau social le plus vaste et le plus populaire sera intégré à Mountain Lion.

 

Quels macs vont-ils pouvoir passer sous Mountain Lion ?

En effet, c’est la véritable question qu’il faut se poser car tous les Macs ne sont pas compatibles avec Mac OS X Lion.

Pour plus de précaution, voici la liste de ordinateurs qui supportent le Lion des montagnes :

  • Mac Mini (early 2009 ou plus récents).
  • iMac (mid 2007 ou plus récents).
  • MacBook (late 2008 aluminium, unibody ou plus récents).
  • MacBook Pro (mid 2007 ou plus récents).
  • MacBook Air (late 2008 ou plus récents).
  • Mac Pro (early 2008 ou plus récents).
  • Xserve (early 2008).

A titre d’exemple, le MacBook black 13″ n’est pas compatible avec Mountain Lion.

Depuis Snow Leopard, les ordinateurs équipés de processeurs PowerPC ne sont plus pris en charge.

Quand et comment ?

Les chanceux qui ont acquis un mac depuis le 11 juin 2012 se verront proposer la mise à jour gratuitement vers Mac OS X Moutain Lion.

Pour cela, dès le 25 juillet, connectez-vous sur la page spécifique d’Apple et vérifiez que vous êtes bien éligible pour lea mise à jour gratuite.

Il reste juste à dire que pour les autres mac users, et comme son prédécesseur Lion, cette mise à jour sera disponible en téléchargement dès le jour de sa sortie sur le Mac App Store au prix de 15.99 EUR (19,99$).

OS X Mountain Lion - Apple

Source et documentation :

6 Réponses actuellement.

  1. Eric dit :

    Mince, il se cache où le bougre ?

  2. Merci pour cette pré-revue, mon canard 😉

  3. Ferbos dit :

    Merci pour toutes ces informations, Alain!


Sécurité * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • Youtube
  • Vimeo
  • Google+
  • iTunes

Articles populaires

Editer le fichier hosts sous Mac OS X

Le fichier hosts est un fichier utilisé par le système d'exploitation ...

Applications compatibles avec Mac OS X Moutain Lion

Si vous avez l'intention de passer ...

Applications compatibles avec Mac OS X Lion

A l'heure ou j'écris, il est ...

Kit de Démarrage pour Mac OS X – 1/3

MAJ le 24/03/2012 Il faut bien un ...

Comment créer une clé USB bootable sous Mac OS X

Vous aurez peut être besoin de ...